Evénements

Maxime Piolot 

Maxime piolot alain mata sourire fleurs 

chante avec l'Orchestre Universitaire de Brest

Photo orchestre fac md

En partenariat avec les classes d'écriture du conservatoire de Brest et du conservatoire de Rennes

Samedi 13 octobre 2018 à 20h30

Eglise Saint Houardon. LANDERNEAU

et

Dimanche 14 octobre 2018 à 16h

Eglise ND de Kerbonne. BREST

 

POUR TOUT PUBLIC

Prix d'entrée: 12 euros. réduit: 8 euros. Etudiants/enfants: 6 euros

Réservation conseillée au 06 32 51 59 44 (Carole)

 

Deux autres concerts sont en cours d'organisation pour le printemps (les dates paraîtront prochainement sur le site)

 

Rencontre entre la chanson à texte et la musique symphonique

L'orchestre de l'UBO, composé de 80 musiciens, professionnels et amateurs, est dirigé avec convivialité et exigence par Jean-Philippe Brun

11 chansons de Maxime Piolot ont été réorchestrées grâce au travail patient et créatif des élèves en écriture et composition des conservatoires de Rennes et de Brest, sous la supervision de leurs enseignants:

 

Comment font-ils ? Texte : Maxime Piolot. Musique Dominique Rivière. Arrangement pour orchestre: Emmanuelle Jameerbocus (Rennes)

Exilé Texte : Maxime Piolot. Musique : Arrangement pour orchestre : Yann Menou (Rennes)

Il ne pleut pas sur Brest Texte : Maxime Piolot. Musique Dominique Rivière. Arrangement pour orchestre: Thibaud Jaffré (Rennes)

Molène Texte : Maxime Piolot. Musique : Arrangement pour orchestre : Victor Josse (Rennes)

Sur le chemin de Compostelle Texte : Maxime Piolot. Musique : Arrangement pour orchestre : Cyril Planchon (Rennes)

Lettre à Jeanne Texte : Maxime Piolot. Musique : Claude Pavy. Arrangement pour orchestre : Georges Boulestreau (Brest)

Fête de la réconciliation Musique : Claude Pavy Arrangement pour orchestre : Georges Boulestreau (Brest)

Les blockhaus Texte : Maxime Piolot. Musique : Arrangement pour orchestre : Thomas Lefort (Rennes)

Du haut de la désespérance Texte : Maxime Piolot. Musique : Dominique Rivière. Arrangement pour orchestre : Georges Boulestreau (Brest)

J'aurais pu ne pas être Texte : Maxime Piolot. Musique : Dominique Rivière. Arrangement pour orchestre : Georges Boulestreau (Brest)

Le reflet Texte : Maxime Piolot. Musique : Arrangement pour orchestre : Martin Roux (Rennes)

 

Présentation des réorchestrateurs pour ensemble symphonique

 

Les élèves en écriture de Rennes (enseignants: David Lamaze et Alexandre Rubin)

 

Yann Menou ( Exilé )

Né en 1993, commence l'apprentissage de la musique avec le piano à sept ans, et s'intéresse assez vite à la composition par le biais de l'informatique. Entre 2013 et 2016, il passe une licence de musicologie tout en intégrant en parallèle le conservatoire de Rennes en Dem de piano ainsi qu'en classe d'écriture et d'orchestration avec David Lamaze. Actuellement au conservatoire d'Annecy en musique à l'image, il se dirige vers la composition musicale en lien avec l'audiovisuel.

 

Martin Roux (Le reflet )

24 ans, issu de la région nantaise, hautboiste baroque au conservatoire de Paris et claveciniste à Rennes où il se forme également à l'écriture et à l'orchestration

 

Emmanuelle Jammeerbocus ( Comment font-ils ? )

30 ans, pratique la basse et le chant. Elle a quitté la réunion en 2010 pour entrer en école de musique, le CIAM de Bordeaux en parcours chant. De 2013 à 2015 est retournée à la réunion, où elle a poursuivi la pratique de la technique vocale et appris la basse. Elle vient de terminer ses deux ans de formation au CFPM. Actuellement professeur de chant au sein d'une association de Rennes. Elle a pour projet de chanter et jouer avec d'autres musiciens, créer, en tant que bassiste et chanteuse, des collaborations dans différents styles musicaux et toutes formes d'arts: théâtre, cirque contemporain, danse...

 

Victor Josse ( Molène )

Né en 1993, passionné de cinéma, de musique et de littérature, il a étudié le violon et la composition au Conservatoire de Dinan puis s’est inscrit dans la classe d’écriture de David Lamaze au Conservatoire de Rennes, d’où il est sorti diplômé en 2017. Il souhaite désormais se destiner à écrire de la musique, pour lui-même mais aussi pour le cinéma, ce qui l’a amené à intégrer le Berklee college of music où il suit actuellement un cursus de composition pour l’image.

 

Cyril Planchon (Sur le chemin de Compostelle)

 

Thibaud Jaffré (Il ne pleut pas sur Brest)

 

Thomas Lefort (Les blockhaus)

* * * * *

Elève en écriture de Brest (enseignante: Ruth Matarasso)

 

Georges Boulestreau ( Lettre à Jeanne, Fête de la réconciliation, J'aurais pu ne pas être, Du haut de la désespérance)

Clarinettiste au sein de l'orchestre de l'UBO, il joue également au sein d'autres ensembles musicaux et réorchestre également d'autres répertoires.